Dénivelée = 150 m     Distance = 9,5 km

 Animateur : Jacques LUAS

 

 Cela fait déjà longtemps que nous espérons un sentier de randonnée "officiel et balisé" qui puisse suivre les principaux tronçons de l' aqueduc Nord traversant la commune de Fontvieille. En 2011, s' est créé un comité de pilotage des aqueducs regroupant le Parc Naturel Régional des Alpilles, la Commune de Fontvieille, le club d' Activités Physiques Fontvieillois, l' association des amis du Viel Arles etc..., mais rien de véritablement concret a actuellement vu le jour, même si nous sommes conscients que la sauvegarde du patrimoine passe avant le réalisation d' un sentier de randonnée.

C' est pourquoi je vous propose un parcours tout à fait réalisable dans une demi-journée ou au maximum dans une petite journée. Les 95% de la trace passent dans le terrain communal. Quelques petits passages dans le privé n' ont pas pour l' instant d' interdictions signifiées.

En parcourant la trace depuis le point (D/A), les points d 'intérêt (1) à (20) peuvent se retrouver sur des photos . Vous avez ainsi la possibilité d' effectuer un voyage virtuel sur un trajet de 9,5 km, tout en découvrant les vestiges romains de l' aqueduc Nord des Alpilles.

      Si vous décidez de vous lancer dans cette petite randonnée, nous vous conseillons de ne pas toucher les vestiges et de rester à distance convenable      pour ne pas subir les chutes de pierres. Dans les aqueducs enterrés, vous risquez à tout instant l' effondrement.  Nous déclinons toute responsabilité en    cas d' accident. N' oubliez pas également de contrôler l' autorisation d' accès au Massif des Alpilles du 1er juin au 30 septembre. Alors, restez prudents !

Jacques LUCAS            

 

 

 

 

 

     Depuis l' Office de Tourisme de Fontvieille, nous pouvons passer de chaque côté du jeu de boules.

     

 

 

 

     Derrière le bâtiment de la Maison de Retraite Médicalisée, deux sections de l' aqueduc enterré sont parfaitement visibles {Point (1)}.

     

 

 

 

     Ce même aqueduc enterré passe sous la D 33 {Point (2)}.

     L' étude de cet ouvrage, a nécessité le dégagement des     gravats se trouvant dans  le conduit.

 

 

 

  Le sentier contourne l' ancien moulin au "toit tombé"ou moulin Sourdon, à ce jour rénové en belvédère {Point (3)}.

      En haut du chemin du stade, l' aqueduc enterré se trouve sous nos pieds      {Point (4)}.

 

 

Nous traversons le bois de pins d' alep {Point (5)}.

 

 

Le premier ouvrage aérien que nous rencontrons est le Pont Aqueduc des Sumians {Point (6)}.

 

 

 

 

     C' est un vestige qui date du 1er siècle après J. C. Il se caractérise essentiellement par sa construction en gros appareils et ses réparations en petits appareils.

     

 

 

 

     Un tronçon d' ouvrage aérien en petits appareils est visible au {Point (7)}.

 Seule la culée Ouest d' un grand Pont Aqueduc, subsiste encore {Point (8)}.

 

 

De cette position, nous pouvons constater l' alignement des ouvrages {Point (7)} et {Point (8)}.

 

 

Nous arrivons sur un tronçon de Pont Aqueduc qui a la particularité de posséder quatre contreforts {Point (9)}.

 

 

 

     Nous longeons une magnifique paroi en petit appareil qui se termine en demi-arche{Point (10)}.

     

 

 

 

     C' est ici l' entrée du tronçon d' aqueduc enterré le mieux conservé. On peut y pénétrer sur une trentaine de mètres à ses risques et périls {Point (11)}.

     

 

 

Cette partie d' ouvrage aérien possède une seule arche qui devait à la fois l' alléger et permettre l' évacuation des eaux de pluie {point (12)}.

 

 

 

     Il faut traverser avec prudence, la D 33 {Point 13)}.

     Au bord de la D 33, subsiste encore l' ouvrage enterré {Point (14)}.

 

 

Après avoir parcouru la garrigue, nous arrivons au Nord du Vallon des Arcs, là où se rencontrent les branches Nord et Sud des Aqueducs Romains {Zone (15)}.

 

 

En traversant la route de l' aqueduc, nous constatons qu' une branche de l' aqueduc aérien est mieux conservée que l' autre {Zone (16)}.

 

 

Une magnifique arche tient encore debout {Zone (16)}.

 

 

Nous traversons "la pierre trouée" au Sud du Vallon des Arcs {Point (17)}.

 

 

Les vestiges de la Meunerie Romaine situés sur un terrain privé, sont peu à peu envahis par la végétation {Point (18)}.

 

 

 

     Après avoir fait demi-tour jusqu' au bassin de convergence, nous traversons la forêt fontvieilloise {Zone (19)}.

     

 

 

Puis nous arrivons du côté Sud du Moulin de Daudet {Point (20)}.

 

 

La toiture du moulin, son mur de pierres calcaires et la beauté du ciel, sont aux couleurs de notre pays. Il ne nous reste plus qu' à rejoindre l' Office de Tourisme.

 

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger la trace

 

ICI la trace sur Openrunner  

 

 

Retour au Menu